eau

Quelle eau boire ?

Eau du robinet, eau en bouteille, eau de source, eau gazeuse, eau filtrée à domicile, l’on ne sait plus quelle eau boire. Ce choix n’est pas toujours facile et on comprend pourquoi. L’eau est indispensable à la vie, car notre survie en dépend. Qu’elle soit de bonne ou de mauvaise qualité, notre organisme en subira les conséquences et c’est inévitable. Qui ne s’est pas déjà demandé laquelle est la plus saine. Voici tout ce que vous devez savoir pour bien choisir votre eau.

L’eau filtrée et purifiée

Afin de répondre aux attentes du public et de leur faciliter la vie, des inventeurs ont créé divers dispositifs pour purifier et filtrer l’eau depuis chez eux. Parmi les dispositifs les plus connus, il y a la carafe filtrante. 2000 a été une année marquante pour la vente de cet appareil. Mais jusqu’ici, n’allons pas à le cacher, la qualité de l’eau filtrée avec ce dispositif est encore douteuse.

En effet, la carafe Brita est jugée moins efficace dans la filtration de l’eau du robinet. Certes, elle a une capacité de 3l/jour/ménage, mais l’eau qui y est extraite n’est pas encore qualifiée de purement saine. Sur 321 analyses effectuées, une seule a permis la mise en place de la filtration d’eau à l’aide d’une carafe.

Selon les chercheurs, la carafe filtrante ne fait qu’enlever le chlore et son goût désagréable. Elle est incapable d’éliminer certaines substances dangereuses telles que des métaux lourds ou encore des résidus de médicaments ou de produits chimiques. Et pire encore, si vous ne l’entretenez pas régulièrement et ne changez pas sa cartouche et son filtre, elle deviendra une niche pour les bactéries et les microbes.

La meilleure solution est d’utiliser un purificateur d’eau. Conçu spécialement pour procurer une eau plus saine exempte de tous agents polluants et de corps nuisibles, ce dispositif aide au contraire à garder les sels minéraux et les oligoéléments dont vous avez besoin. À l’exemple des purificateurs LaVie, les purificateurs sont des dispositifs de dernière génération recourant à l’utilisation de la lumière UV pour assurer leur rôle d’antipolluants.

De plus, les purificateurs d’eau nouvelle génération LaVie, s’appuyant sur une Technologie de filtration écologique, sont dépourvus de filtre et donc ne nécessitent pas d’entretien, et ne créent pas de déchets plastiques. Vous n’aurez qu’à lui céder une quinzaine de minutes pour vous préparer une eau saine et parfaite.

L’eau minérale en bouteille

L’eau minérale en bouteille est considérée comme plus saine que l’eau du robinet alors que ce n’est même pas vrai. Certes, il existe des industries d’eau qui se préoccupent vraiment de la santé publique et font tous leurs moyens pour permettre à un plus grand nombre d’avoir accès à une eau adaptée à leur santé, mais il y a aussi inévitablement des commerçants d’eau minérale qui ne se contentent que de mettre en bouteille l’eau du robinet pour se faire quelques argents.

De plus, avec la crise économique et la baisse du pouvoir d’achat des gens, la vente d’eau minérale est de plus en plus faible. Quoi qu’il en soit, retenez que le meilleur déchet c’est celui que l’on ne produit pas. Au lieu d’acheter de l’eau en bouteille, préférez l’eau du robinet filtrée pour éviter les déchets plastiques. Et si vous n’avez pas le choix, consommez l’eau minérale avec modération.

L’eau du robinet

L’eau du robinet est l’aliment le plus contrôlé en France. Pourtant, jusqu’à maintenant elle suscite encore nombreux débats et méfiance de la part des consommateurs. Certes, elle est jugée potable, mais elle n’est pas encore considérée comme saine. Pourquoi ?

Tout simplement parce que, comme toutes les eaux de robinet, elle est passée par différentes étapes de traitement avant d’arriver chez vous. Et durant ces étapes, les responsables de traitement d’eau y ont certainement ajoutées du chlore afin d’éliminer les restes d’agents polluants encore conservés dans l’eau. Alors que vis-à-vis de l’organisme humain le chlore compte parmi les substances nocives et même si différents pôles de la Santé dans le pays affirment le contraire.

À titre d’information, la grande alerte sur la dégradation de la qualité de l’eau du robinet en France a été lancée vers 1990. Et on y a également signalé la présence de plomb dans cette eau. Notons que la limite réglementaire accordée pour l’eau potable est de 50 à 25 µg/l. Et depuis le 25 décembre 2013, cette limite est descendue à 10 µg/l, correspondant à la valeur guide fixée par l’OMS.

Si vous devez inévitablement boire l’eau du robinet, évitez de consommer le premier jet du matin qui est jugé le plus concentré en chlore et en plomb.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.