6 astuces pour détecter une fuite d’électricité

Les 6 meilleurs conseils de détection de fuite

Une fuite d’électricité est un problème qui ne doit pas être négligé. Elle augmente la consommation énergétique et le montant des factures. Cette déperdition du courant électrique peut même causer des électrisations dans certains cas. Il faut donc vite remédier en identifiant sa source. Voici 6 conseils que vous pouvez suivre pour savoir s’il y a une fuite d’électricité chez vous en cas de surconsommation.

Utilisez un multimètre

La déperdition du courant électrique peut vous faire payer de lourdes factures même lorsque vous souscrivez un abonnement chez un fournisseur électricité. Il faut donc chercher la source du problème afin de le résoudre.

La détection de fuite d’électricité peut se faire à l’aide d’un multimètre disposant d’une fonction ohmmètre. C’est un instrument qui permet de faire le contrôle de l’isolement des circuits. Afin de voir si la déperdition provient de l’installation électrique, passez cet outil en mode ohmmètre tout au long de cette dernière. Le multimètre procédera à un examen de la résistance et relèvera les diverses faiblesses du système.

Recourez à une pince ampèremétrique

La pince ampèremétrique est aussi un appareil adéquat pour déceler une fuite de courant. Encore appelée capteur sans contact, elle permet de découvrir les déperditions électriques dont le niveau environne le milliampère. Elle teste les conducteurs. Il vous suffit de respecter quelques étapes pour voir d’où provient la perte.

  • Mettez le différentiel en position off ;
  • Placez la pince sur chaque ligne de votre installation afin de les tester ;
  • Identifier la source de la fuite.

Vous pouvez trouver la pince ampèremétrique dans les boutiques spécialisées.

Identifiez les appareils gourmands

Certains appareils peuvent consommer énormément d’énergie électrique à votre insu. Ils peuvent aussi contribuer à la fuite énergétique. Parmi ces équipements, il y a le chauffe-eau, le sèche-linge qui sont spécialement énergivores.

Certains de vos appareils peuvent aussi silencieusement pomper le courant sans toutefois en avoir l’air. Entre autres machines qui peuvent utiliser beaucoup de courant, il y a la veilleuse, les adapteurs, les horloges digitales, les aquariums ou encore le variateur d’halogènes. Tous restent branchés durant de longs moments voire constamment.

Relevez régulièrement votre compteur

Si depuis que votre installation a été mise en service, vous n’avez jamais contrôlé votre compteur, faites-le désormais. Faites régulièrement un relevé de votre compteur afin de faire la comparaison entre vos consommations de chaque mois. Vous pouvez aussi comparer votre dépense énergétique de cette année à l’année précédente.

Dans le cas où vous remarquerez une augmentation dans une période précise, vous pourrez alors avoir une meilleure compréhension de cette hausse. Vous pourrez aussi probablement déceler la cause de cette déperdition et la régler afin de réaliser des économies.

Utilisez une prise intelligente ou un consomètre

La prise intelligente encore appelée SmartPlug est un outil qui vous permet d’avoir une meilleure gestion de votre consommation pour réaliser des économies. Grâce à elle, vous pouvez contrôler votre éclairage à distance. Vous pouvez programmer le démarrage et l’arrêt de l’alimentation de vos appareils à des instants précis.

De son côté, le consomètre est un instrument à installer entre une prise électrique et les équipements qui y sont connectés. Il procure des informations précises sur la consommation en kWh de ces appareils lorsqu’ils fonctionnent ou sont en veille. En ayant une idée claire de la dépense énergétique générée par ceux-ci, vous pourrez plus aisément améliorer votre consommation.

Revoyez votre contrat d’énergie

La fuite de courant peut persister en dépit de la mise en œuvre de tous les conseils ci-dessus. Dans ce cas, vous devrez vous tourner vers votre fournisseur d’énergie électrique. Si la consommation est toujours élevée malgré toutes vos dispositions, le problème ne vient donc pas certainement de vous.

La solution à cet instant est d’examiner votre contrat d’énergie. Il se peut que ce dernier soit un contrat dormant. Ce type de contrat est bien plus cher que la majorité des contrats sur le marché. Afin d’éviter une telle situation, songez à faire la comparaison de vos tarifs avec d’autres offres, spécialement au bout d’une année. Vous pourrez alors changer de fournisseur si les services de l’actuel ne vous conviennent plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.