acheter une maison

Guide : quelles sont les étapes à suivre pour acheter une maison ?

L’achat d’une maison ou d’un immeuble est un objectif pour de nombreuses familles. En raison de la grande somme d’argent en jeu, il est nécessaire d’être prêt pour le projet et de se poser les bonnes questions au bon moment.

Déterminez votre budget

La première étape d’une décision d’achat est de déterminer votre budget. Pour cela, trois éléments de base doivent être considérés :

  • Votre revenu.
  • Vos frais.
  • Votre apport personnel.

Vos revenus et vos dépenses serviront à calculer votre capacité d’emprunt. Pour ce faire, il vous suffit de déduire vos frais fixes de votre revenu mensuel net et d’obtenir le reste de vos frais de subsistance. C’est sur cette base que votre prêteur déterminera le montant qui peut théoriquement vous être prêté dans le cadre de l’achat de votre maison.

Vos revenus comprennent vos revenus professionnels, financiers et locatifs. Vos honoraires correspondent à vos dépenses fixes, telles que votre loyer ou la durée de votre crédit immobilier, les autres crédits à la consommation, les éventuelles pensions alimentaires, etc.

En liant vos revenus à vos dépenses, nous obtenons le taux d’effort. Selon les dernières recommandations du Haut Conseil de Stabilité financière (HCSF), ce dernier peut définir votre capacité d’emprunt, tant qu’elle doit rester inférieure à 35 % le reste de votre vie. À noter que les banques préfèrent généralement rester en dessous de 33 % pour limiter le risque de défaillance des emprunteurs et de surendettement.

Enfin, vos apports personnels (issus de l’épargne, comme les livrets ou les placements professionnels) sont également importants dans le calcul de votre pouvoir d’achat. Attention, il ne faut pas confondre les deux. Le pouvoir d’emprunt fait référence au montant que vous pouvez emprunter, tandis que le pouvoir d’achat fait référence au montant total acquis. N’hésitez pas à vous faire aider par un professionnel comme le syndic Trouville-sur-Mer pour l’achat de votre maison. Il vous aide dans l’achat de bien immobilier tout en améliorant votre patrimoine immobilier.

Ancien ou neuf ?

Il faut aussi faire un choix entre le neuf ou l’ancien. Problèmes pouvant découler des problèmes énumérés ci-dessus. Dans cette réflexion, il faut tenir compte du fait que la plupart des constructions neuves aujourd’hui sont éloignées du centre-ville et peuvent ne pas avoir le charme de la vieille pierre. Autres arguments en faveur des premiers : des prix initiaux plus élevés et des difficultés de planification lors d’un achat sur plan. Difficile d’imaginer à quoi ressemblera le projet une fois terminé, à quoi ressemblera le quartier s’il y a de nouvelles infrastructures, de nouveaux commerces ou de nouveaux transports. D’un point de vue financier, la différence de prix peut être compensée en réduisant les frais de notaire et en garantissant un financement sans gros travaux les premières années. Dans ce calcul, nous devons également inclure les coûts à long terme pour le chauffage, les frais d’appartement, etc. Ainsi, faites appel à un syndic Trouville-sur-Mer pour vous accompagner dans votre projet. Il vous donnera des conseils avisés sur la question.

Avoir une méthode pour acheter une maison

En matière de recherche immobilière, commencez par lister vos priorités :

  • Nombre de pièces ;
  • Quartier ;
  • Confort ;
  • Transport ;
  • Et beaucoup plus.

Assurez-vous d’exprimer clairement vos souhaits afin de ne pas perdre de temps. Visitez autant de logements que possible. Il faudra donc prendre le temps de s’en occuper. Sinon, contactez le syndic à Trouville-sur-Mer pour vous aider. Il dispose une équipe compétente qui saura vous épauler tout le long du projet.

Faire la recherche du logement par vous-même

Grâce au développement des outils numériques, il est devenu très simple pour les particuliers de rechercher un bien immobilier en vue de l’acquérir. Ainsi, vous pouvez accéder aux annonces :

Sur le site internet d’une agence immobilière ;

Sur les portails immobiliers professionnels (sloger.com, logic-immo.com, etc. : ces annonces sont publiées par des agences immobilières) ;

Sur les plateformes de publicité de particulier à particulier (pap.fr, leboncoin.fr) ;

Dans les journaux locaux, qu’ils soient imprimés ou numériques, il y a toujours des annonces d’achats immobiliers.

Une fois que vous avez trouvé ce que vous cherchez, vous pouvez contacter l’agence ou traiter avec la personne. Cependant, il vous faut le plus de temps possible, car parcourir les annonces sur différentes plateformes et choisir les biens à visiter sont des opérations particulièrement chronophages. Si vous êtes à Trouville-sur-Mer, vous pouvez confier les travaux au syndic à Trouville-sur-Mer. Vous serez assuré d’avoir une personne dédiée pour vous occuper de vous.

Déléguez votre recherche à des professionnels

Vous pouvez choisir de gagner beaucoup de temps en confiant votre recherche à un professionnel de l’immobilier comme le syndic à Trouville-sur-Mer ou d’un agent immobilier, d’un agent indépendant, d’une agence, voire d’un chasseur immobilier/chasseur immobilier (nous sommes majoritairement dans les grandes villes, la différence des agents immobiliers traditionnels est qu’il ne détient que la procuration au nom de l’acheteur).

Un professionnel simplifiera votre phase de recherche, suivie de vos démarches pour acheter un bien immobilier. Vous lui transmettez vos critères (type de logement, taille, commodités, préférences géographiques, etc.) et votre budget, et il se chargera de vous proposer des biens répondant à ce cahier des charges. Vous accédez uniquement aux propriétés les plus pertinentes, qui sont sélectionnées après un tri strict. Le mandataire se charge alors des formalités administratives liées à la transaction. En contrepartie, vous devez lui verser une commission, qui peut varier entre 3 % et 10 % du prix d’achat total du bien.

Financer votre achat immobilier

Reste la question cruciale du financement de votre achat immobilier. Celui-ci doit être préparé absolument en amont, avant la signature du compromis de vente, voire avant de commencer les recherches. Lors du montage de votre projet d’achat immobilier, vous devez d’abord financer pour une raison simple :

  • si vous ne montez pas de plan de financement, vous ne pourrez pas estimer votre montant budgétaire maximum.
  • Après la signature d’un compromis de vente, vous disposez généralement de trois mois pour finaliser votre plan financier. Voici les étapes à suivre :
  • Trouvez des prêts hypothécaires avantageux en comparant les devis
  • Inclure tous les frais annexes (frais bancaires, assurance emprunteur, frais d’agence, frais de notaire) dans le calcul
  • Soumettre une demande de prêt
  • Attendez que les fonds soient débloqués et finalisez votre achat immobilier
  • Utilisez le Simulateur de crédit immobilier pour comprendre votre capacité d’emprunt, votre budget total et vos mensualités de remboursement.

Enfin, n’oubliez pas de considérer les différentes aides fiscales dont vous pouvez bénéficier selon le type d’achat immobilier. Vous trouverez le détail des avantages fiscaux concernés sur des pages dédiées aux différents types de biens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.