Découvrons ensemble le métier d’un artisan couvreur

Le couvreur est un métier passionnant et à la fois assez dangereux. Il a pour devoir de réaliser, de réparer et d’entretenir les toitures d’immeubles ou de maisons individuelles. Il peut aussi intervenir sur les monuments historiques et poser des isolants thermiques et acoustiques.

Description du métier

Le couvreur réalise, répare et entretient les toitures afin que celles-ci assurent au mieux leurs rôles qui sont de protéger contre les agressions climatiques et de donner un style élégant à l’architecture.

Selon les caractéristiques géographiques et climatiques du site, le type de bâtiment et les demandes du client, le professionnel en toiture tel que cet artisan couvreur dans le 66 effectue une étude et offre ses recommandations quant au choix des matériaux, de la valeur de la pente et la forme de la toiture.

Les conditions de travail du couvreur sont assez difficiles. Rarement dans son atelier pour préparer son intervention et la plupart du temps sur les toits, qu’importe la saison, qu’il fait chaud ou froid. En plus, il est souvent amené à se déplacer, car les sites de travail changent continuellement.

Tâches relatives au métier de coureur

Le couvreur, après une longue formation, doit être apte à effectuer les tâches suivantes :

  • Interpréter des plans ;
  • Gérer et manager une équipe ;
  • Gérer et respecter les délais des travaux ;
  • En rénovation, faire un diagnostic de l’état des lieux
  • Poser des isolants thermiques et acoustiques ;
  • Peindre une toiture ;
  • Procéder à l’alignement et au tracé de la toiture ;
  • Poser le contre lattage, puis le lattis ;
  • Traiter les éléments de la toiture en cas d’attaque biologique.
  • Poser les différents matériaux de couverture (tuile, tôle…)
  • Poser les tuiles décoratives ;
  • Assurer la finition du faîtage (ancrage des faîtières, arêtiers, tuiles de rives, accessoires de toitures en général) ;
  • Nettoyer une toiture ;
  • Raccorder la couverture aux fenêtres de toit et aux lucarnes;
  • Réparer et rénover les toitures ;
  • Monter et démonter les équipements de sécurité ;
  • Monter et démonter les échafaudages et les systèmes d’échelles ;

Qualités et aptitudes requises

Un couvreur se doit d’être habile dans son travail. Il ne peut acquérir ces aptitudes qu’après de longues années d’étude et de pratique.

Un couvreur doit être apte à travailler en hauteur. C’est un métier dangereux où on se doit de travailler sur le toit des maisons, à des hauteurs variables selon le nombre d’étages.

Un couvreur doit être fort en calcul. C’est lui qui fait les calculs nécessaires à l’élaboration et le dimensionnement de la toiture. C’est un ouvrage très complexe alors il ne peut pas faire d’erreur sinon des vies seront en danger.

Un couvreur se doit d’être méticuleux par rapport aux petits détails. En effet, une petite fuite provenant de la toiture peut engendrer plein de dégâts, ou aussi un élément défaillant de la structure. Il se doit alors de pouvoir faire un diagnostic détaillé de la structure.

Études requises

Pour se former dans l’art d’être un couvreur, on peut préparer les diplômes suivants :

  • Niveau CAP
    • CAP couvreur,
    • CAP étancheur du BTP et des TP,
    • MC (mention complémentaire) en zinguerie,
  • Niveau bac
    • bac pro intervention sur le patrimoine bâti option couverture,
    • BP (brevet professionnel) étanchéité du bâtiment et des travaux publics,
    • BP de couvreur,
    • BM métiers de la piscine,
  • Niveau bac + 2 (pour prendre des responsabilités)
    • BTS SCBH – Systèmes constructifs bois et habitat,
    • BTS enveloppe du bâtiment : conception et réalisation,
    • BTS bâtiment.
  • A noter, l’existence de CQP pour se professionnaliser :
    • CQP d’ouvrier professionnel couvreur chaumier,
    • CQP technicien d’étude et de chantier en couverture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *