diagnostic immobilier

Comment se passe un diagnostic immobilier

Vous êtes sans savoir qu’avant de vendre un bien immobilier, vous devez passer par un diagnostic immobilier. Le plus connu d’entre tous est le DPE ou le Diagnostic de Performance Immobilier. Mais outre ce dernier, quels sont les différents diagnostics que doivent faire les professionnels sur votre bien avant la publication de l’annonce.

Diagnostic plomb et métaux lourds

Le plomb et les métaux lourds peuvent présenter des risques pour les prochains acquéreurs du bien. Il s’avère en effet qu’un trop long ou une trop forte exposition à ces derniers pouvaient entrainer des maladies graves. Raison pour laquelle un diagnostic en la matière est aujourd’hui obligatoire avant la mise en vente.

Les professionnels utilisent des matériaux spécifiques pour évaluer la présence ou non de plomb et/ou de métaux lourds dans les différentes pièces de la maison. Un rapport dument signé par des experts est nécessaire avant la publication de l’annonce.

Diagnostic amiante

L’amiante est une petite poussière blanche qui peut aussi présenter des risques pour la santé. Elle est surtout présente dans les endroits exigus et sombres : greniers, selliers, escalier, caves, etc. Les conséquences d’une longue exposition à l’amiante ne se déclarent pas immédiatement, mais au bout de quelques années. Ce qui augmente les risques en cas de présence de ce genre de bactéries dans la maison.

Pour assurer la qualité de l’investissement des acheteurs et leur éviter les travaux d’envergures et qui coutent cher pour la réhabilitation de la maison après acquisition, un diagnostic amiante est aussi obligatoire avant la vente d’un bien immobilier. Encore une fois, ce sont les diagnostiqueurs qui s’en chargent. Non seulement c’est la garantie que le rapport sera valable, mais ils sont plus à même de prendre toutes les précautions de rigueur pour éviter toute exposition pendant l’évaluation.

Diagnostic insectes et champignons

Il y a également le diagnostic insectes et champignon. Cela concerne aussi bien les murs de la maison, que les fondations en passant bien évidemment par les charpentes et les espaces sous-comblent. En fonction de l’entretien des lieux, du taux d’humidité et de l’âge du bien en question, la présence des insectes et des champignons peut être problématique ou non. Le diagnostic permettra de mettre en exergue l’état des lieux et de savoir si un simple traitement est possible pour éviter les dépenses exorbitantes en cas de travaux de rénovation d’envergure.

Comme pour les autres diagnostics immobiliers, c’est une démarche à faire avant la mise en vente officielle dudit bien.

Le fameux DPE

Le DPE ou le Diagnostic de Performant Energétique est, comme susmentionné, le diagnostic immobilier le plus connu. Il est obligatoire avant chaque annonce. Désormais, la mention « DPE en cours » n’est plus valable.

Il s’agit d’une évaluation de l’isolation, du chauffage et des dépenses énergétiques en générales de votre maison. Les nouveaux bâtis, qui obéissent notamment aux nouvelles normes de constructions, proposent un DPE optimal. Ce qui, selon les experts en comptabilité à Ixelles en Belgique, permet à leur propriétaire de demander un meilleur prix au m2.

Pour améliorer le DPE de votre bien immobilier, vous devez vous lancer dans des travaux de rénovation écologique : isolation, chauffage, installation de panneaux solaires, etc. Ce sont des chantiers qui sont notamment éligibles pour crédits d’impôt et autres financements de l’État.

L’importance d’un diagnostic immobilier

Les diagnostics immobiliers sont d’une importance capitale. Ils prouvent la qualité et la robustesse de votre bien. Ce qui, selon l’agence de comptabilité Ixelles, peut impacter sur la valeur du bien à la revente.

Vous pouvez vous baser sur les résultats du diagnostic immobilier pour mieux gérer les travaux de rénovation de votre bâti avant la publication de l’annonce. Ce qui vous permettra aussi de vendre plus rapidement votre bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *