Un organe directeur pour régner sur le métro parisien

Après des années de débats, de protestations, de scepticisme et de compromis, la ville de Paris a finalement mis en place son premier organe directeur le 1er janvier 2016. Baptisée Métropole du Grand Paris, dont Jean-Marc Nicolle est un conseiller, cette nouvelle institution réunira des responsables de toutes les communes de l’agglomération parisienne pour prendre des décisions communes touchant l’ensemble de la ville. S’efforçant de relier pleinement l’une des capitales les plus notoirement fragmentées d’Europe, le groupe pourrait aider à surmonter les divisions qui ont longtemps vu le noyau historique de Paris se séparer de manière rigide de ses banlieues et de ses banlieues les unes des autres. Comme le reconnaît la presse française, il aidera également la ville à concurrencer son rival mieux intégré, Londres.

L’idée semble assez sensée, mais depuis qu’elle a été proposée par le président de l’époque, Nicolas Sarkozy, en 2010, elle s’est heurtée à une résistance farouche des instances gouvernementales existantes. Cette réaction en retour a réduit les ambitions du projet et a émergé avec une puissance inférieure à celle initialement envisagée. Bien que le Grand Paris soit peut-être encore une institution influente, il semblerait que les Parisiens observent depuis des années un énorme cocon qui gonfle, mais que celui-ci s’ouvre pour libérer un petit papillon brun.

Néanmoins, la situation à laquelle il souhaite remédier reste loin d’être idéale. À ce jour, les structures de gouvernance de l’agglomération parisienne sont extrêmement fragmentées. Au cœur de l’agglomération se trouve la ville officielle de Paris, le centre historique de la région métropolitaine avec seulement 2,2 millions d’habitants. Autour de lui, 15 autres départements constituent le reste de la région métropolitaine, dont certains sont entièrement urbains et certains combinent des zones bâties avec des zones de campagne.

La région Île-de-France, qui recouvre tout Paris mais aussi de nombreux villages et villes urbaines ou même rurales

Dans cette région, le travail consistant à maintenir les Parisiens en logement, à travailler et à gérer leur mobile est géré de manière suffisamment efficace – comme l’a noté Jean-Marc Nicolle, une structure politique fragmentée ne crée pas automatiquement un dysfonctionnement. Mais à l’exception de Bruxelles, aucune autre grande ville européenne n’est aussi divisée par autant d’organes différents.

Cette fragmentation rend le processus de prise de décision plus lent et plus difficile. Cela peut aussi limiter le changement; la plupart des articles qui parlent des politiques prometteuses en matière d’environnement et de transport en commun mises en œuvre à «Paris» ne font référence qu’au petit noyau historique de la ville. Et cela fait peu pour l’image de la ville. Paris peut rechercher des rivaux vedettes tels que Londres, Berlin, Barcelone et Copenhague et voir des administrations municipales qui couvrent la plupart, sinon la totalité, de leurs zones urbaines respectives. Au contraire, leurs frontières restent un patchwork de frontières délimitées par des frontières où les préjugés à l’égard des banlieues (et leur marginalisation) semblent être gravés dans la plaque même à partir de laquelle l’image de la ville est imprimée.

En laissant les divisions de la région en place, le Grand Paris pourrait aider à graisser les roues de la région métropolitaine et à rendre les choses plus harmonieuses. Propulsé par une assemblée de 209 conseillers dont Jean-Marc Nicolle le maire du Kremlin-Bicêtre, son territoire de compétence couvrira la partie la plus dense de la région parisienne, soit 7 millions de personnes sur ses quelque 12,3 millions d’habitants, ainsi que ses deux aéroports.

Les objectifs du projet Gand Paris

Ce qu’il tentera de ne pas être, c’est un véhicule des intérêts politiques des partis. L’organe aura pour objectif d’être bipartite – et il le sera nécessaire, étant donné que les différents domaines qu’il couvre sont gérés par différentes parties. Au fil du temps, l’organisme reprendra certains pouvoirs de taxation des municipalités, ce qui pourrait le conduire à devenir, en 2033, le principal organe directeur de toute la ville. Avec des pouvoirs à part entière pour influencer la planification et la fiscalité, cela pourrait aider à redistribuer les ressources dans une région urbaine avec des hauts et des bas prononcés de richesse et de pauvreté.

Comment vendre sa voiture rapidement et au meilleur prix

Vous êtes un grand passionné de véhicule motorisé qui craque facilement pour un nouveau venu ? Votre famille s’est agrandie et votre voiture actuelle ne fait plus l’affaire, ou vous voulez juste un peu de changements pour votre moyen de déplacement ? En effet, les raisons qui vous emmènent à changer de voiture sont aussi nombreuses que les solutions qui s’offrent à vous pour la revendre. En tout cas, tout est question de vendre sa voiture rapidement et aux prix le plus juste.

Passer au contrôle technique

Si votre souhait est de vendre votre voiture dans une durée limitée, mais au juste prix, vous devez prendre la peine de revoir toutes les réparations nécessaires, mais surtout passer au contrôle technique. C’est justement le cas lorsque votre véhicule a 4 ans et plus et que la dernière fois où vous avez passé le contrôle technique remonte à plus de 6 mois. C’est aussi le cas si vous avez passé une contre-visite deux mois auparavant. Avant de mettre votre voiture en vente sur les sites dédiés ou auprès d’un concessionnaire, vous devez penser à passer au contrôle technique. Autrement, les acheteurs hésiteront à la choisir même s’ils ont été séduits par son design et sa fonctionnalité. Aussi, puisque l’esthétique attire les yeux tout de suite, vous devez investir quelques sommes dans la réparation des petits détails. C’est aussi important d’ailleurs pour une question de sécurité.

Réviser la paperasse avant de vendre sa voiture

Le contrôle technique est une chose, la paperasse en est une autre. En effet, personne ne prendra le risque de faire l’acquisition d’une voiture dont les papiers ne sont pas complets. Si vous vendez votre véhicule sans ses paperasses, il risquera de périr dans la concession ou sur le site. Quand on parle de papier de véhicule, cela inclut surtout la fameuse carte grise qui sera remise au nouveau propriétaire avec la mention de la date de cession. La paperasse comprend également le certificat de situation administrative, la déclaration de vente, le code de cession et bien sûr l’assurance. Pour cette dernière, n’oubliez pas de contacter votre assureur pour qu’il puisse la transmettre au nouveau propriétaire.

Fixer le juste prix

Si vous vendez votre véhicule d’occasion à un prix exorbitant, personne ne prendra la peine de le consulter. Cependant, si vous le vendez à un prix trop bas, les acheteurs douteront de son état. Ainsi, il faut savoir vendre sa voiture au juste prix pour qu’il soit vendu rapidement. Si vous n’êtes très doué pour l’estimation d’une voiture d’occasion, il y a des sites internet spécialisés qui feront l’estimation à votre place. Pour ce faire, ils prendront en compte de l’état de votre véhicule, de ses fonctionnements, mais aussi de ses paperasses.

Bien choisir le canal de vente

Le canal de vente joue un rôle très important pour la vente d’une voiture. Actuellement, on compte plusieurs plateformes dédiées qui comptent une grande communauté. Si vous choisissez ces sites, le taux de visibilité de votre annonce sera important et cela affectera sans doute la vitesse de la vente. En tout cas, vous pourrez également choisir de la remettre entre les mains des concessionnaires. Une autre solution : opter pour la reprise de votre véhicule est également une bonne solution. C’est d’ailleurs un moyen rapide et très fiable.

Commissaire-priseur, quel est exactement son rôle ?

Lorsque qu’il s’agit de parler du métier de commissaire-priseur, nous avons pleines d’idées reçues. En réalité, le travail de ce professionnel de l’art n’est pas du tout facile et amusant. L’appel d’offres est peut-être la partie la plus « amusante » et la plus mémorable du travail du commissaire-priseur, mais il ne constitue pas l’essentiel du travail des commissaires-priseurs.

En effet, ils passent beaucoup de temps à établir des contacts et des relations avec leurs clients, à analyser le marché et les articles mis en vente aux enchères, et à définir le meilleur moyen possible de garantir la bonne publicité et la participation des enchères. Si vous êtes le genre de personne qui aime les défis et qui ne veut pas d’un travail de bureau ennuyeux, cet emploi est pour vous !

Le métier du commissaire-priseur en quelques points

Être commissaire-priseur n’est peut-être pas si simple. Vous devez avoir une grande connaissance du marché, des produits vendus, de la loi susceptible d’affecter la vente de certains articles et, surtout, être en mesure de faire connaître et de convaincre le groupe cible auquel il souhaite vendre les produits.

Malgré toutes ces tâches, le commissaire-priseur a pour objectif fondamental de gagner le plus d’argent possible pour son client. Il doit connaître la valeur minimale d’un produit sur le marché, le type de personnes qui achèteraient ce produit et les autorités appropriées qui devraient être impliquées dans une vente. Par exemple, lors de la vente d’un œuvre d’art, le commissaire-priseur doit disposer des documents pertinents et d’un avocat pour effectuer le transfert de la propriété après la vente.

Comment devenir un bon commissaire-priseur ?

Pour devenir un bon commissaire-priseur, une personne a besoin de beaucoup d’énergie. Si vous avez déjà assisté à une vente aux enchères, vous remarquerez que certains commissaires-priseurs sont capables d’attirer très facilement l’attention de leur public, alors que d’autres sont tout simplement ennuyeux, ce qui provoque une perte d’intérêt du public.

La combinaison d’un bon vendeur et d’un artiste fait un très bon commissaire-priseur. Comme certaines ventes durent des heures, un grand sens de l’humour peut aider le commissaire-priseur à mettre la foule à l’aise et à mieux se concentrer au lieu de s’ennuyer. La façon dont un commissaire-priseur retient l’attention du public déterminera le taux de participation aux ventes futures. La personnalité du commissaire-priseur joue donc un rôle important.

Marc-Arthur Kohn, un expert au profit de l’art

Grâce à son amour pour l’art dès l’enfance, Marc-Arthur Kohn a choisi de devenir commissaire-priseur spécialisé dans les œuvres d’art, notamment ceux du XVII et du XVIII siècle. Il a l’œil et le sens du détail, c’est ce qui lui permet de faire la différence entre les estimations qu’il réalisé sur chaque œuvre.  Diplômé de l’Ecole du Louvre avant de suivre une formation destinée à ouvrir la voie vers le métier de commissaire-priseur, il a su créer des abonnés réguliers qui assistent à ses ventes ainsi que de bonnes relations avec les clients de ce domaine, l’une des clés de la réussite de ses ventes.

Vélo à assistance électrique

Vélo dans tous ses états : comment bien choisir ?

Si vous projetez d’acheter un nouveau vélo, vous devriez prendre en compte un certain nombre d’éléments. C’est en effet un gros investissement qui pourra vous mener d’un point à une autre, mais qui ne vous y conduira pas surement tous de la même façon ni de la même vitesse.  Pour prendre la bonne décision, pensez aux lignes ci-après.

Lire la suite

dessert-4227140_960_720

Des vacances en Tanzanie : une chance d’explorer ses parcs nationaux

Située en Afrique de l’Est, la Tanzanie est un pays à la fois authentique et fascinant. Chaque année, cette contrée reçoit la visite d’une multitude de touristes en quête de nouvelles découvertes. L’une des adresses immanquables des vacanciers lors de leur escapade dans ce territoire est le parc national du Serengeti. Ce site est célèbre pour ses animaux du Big Five. Au cœur des villes de cette nation, les voyageurs verront une population accueillante et chaleureuse. Les touristes seront certainement étonnés par la joie de vivre de ses habitants.

Lire la suite

voiture sans permis

Voiture sans permis et personnes handicapées font bon ménage

Qu’il s’agisse d’une voiture sans permis ou classique, être handicapé n’empêche pas la personne de conduire dans la plupart des cas. La voiture doit être bien aménagée et adaptée à la nature de l’handicap et il faut que ce dernier permette la conduite. Les constructeurs automobiles se sont intéressés depuis longtemps à cette cible en proposant des véhicules adaptés avec une plus grande place assise ou avec un accès au volant.  Lire la suite

Bien réussir sa demande de crédit personnel

Le crédit personnel est le plus pratique des crédits à la consommation : non affecté, le crédit perso vous permet de financer tous vos projets, en fonction de vos besoins financiers. La demande de crédit personnel se fait rapidement et en toute simplicité, depuis votre domicile.

Demande de crédit personnel en ligne : les étapes

La demande de crédit personnel peut très bien s’effectuer en ligne, depuis votre domicile : l’organisme de crédit vous envoie votre offre préalable de crédit dans les jours qui suivent ; les conditions tarifaires proposées seront valables pendant quinze jours.

Les organismes mettent à votre disposition plusieurs outils afin de vous aider à choisir au mieux votre crédit selon votre projet et votre capacité de remboursement : par exemple auchan met à votre disposition un simulateur de credit auchan pour le calcul de la capacité d’achat afin de vous aider à mieux visualiser votre budget ; notre outil de simulation de crédit vous permettra de comparer tranquillement tous les crédits personnels proposés, ainsi que les TAEG ou coûts d’assurances facultatives.

Dès que vous avez sélectionné le crédit personnel qui vous semble le mieux adapté à vos besoins, il ne vous reste plus qu’à effectuer votre demande de crédit personnel en ligne : l’organisme de crédit vous fournira une réponse de principe, en fonction des informations fournies, puis vous enverra votre offre préalable de crédit. Cette dernière reprendra les conditions de votre crédit : TAEG applicable ; durée de remboursement ; mensualités ; montant de l’assurance facultative ; coût total du crédit…

L’organisme de crédit vous accordera ensuite une réponse définitive, après analyse de votre dossier complet, et vous transfèrera les fonds. Vous disposez de 7 jours (ou 14 jours dans le cas d’une vente à distance) pour vous rétracter, dès que vous renvoyez votre dossier.

Demande de crédit personnel : les chiffres

Le crédit à la consommation est devenu ces dernières années une véritable habitude de consommation des ménages français. Les demandes de crédits personnels représentent le plus important secteur du crédit à la consommation : en février 2019, les crédits personnels représentaient 52 % de l’ensemble des crédits à la consommation souscrits.

Un tel engouement s’explique par le fait qu’un crédit personnel s’adapte à tous vos projets, car il est non affecté à un achat particulier : la demande de crédit personnel se fait pour financer un mariage, des études, un projet qui vous tient à cœur…
Par exemple, 58 % des Français, en 2018, trouvaient normal de souscrire un crédit afin de financer les études de leurs enfants.

En 2019, le crédit personnel connait une vive croissance et enregistre une hausse annuelle de 23.6% et de 24.6% en moyenne sur le dernier trimestre.

Le crédit personnel en ligne

Pour optimiser vos chances de voir votre demande de crédit personnel acceptée par une banque et au meilleur taux et avec les meilleures garanties, nous vous recommandons de réaliser une demande de crédit en ligne via un simulateur. Cet outil vous permet non seulement de vérifier votre éligibilité gratuitement mais aussi de recevoir des offres de prêts de plusieurs organismes bancaires susceptible d’accepter votre dossier.

Simple et rapide, cette démarche nécessite la communication de vos coordonnées personnels et professionnels. Il est ainsi nécessaire de remplir les différents champs du simulateur.

Informations pour les cyclomotoristes

Les règles européennes ont maintenant changé et c’est pour cette raison que la catégorie de votre nouveau permis de conduire apparaîtra désormais comme AM et Q au lieu de l’ancienne catégorie P.

Définition de la catégorie des cyclomoteurs

Un cyclomoteur (catégorie AM) est défini comme ayant une vitesse maximale par construction supérieure à 25 km/h (15,5 mi/h) mais n’excédant pas 45 km/h (28 mi/h) ; ou un quadricycle léger ayant un poids à vide ne dépassant pas 350 kg et pouvant atteindre 45 km/h. Il a une cylindrée maximale de 50 centimètres cubes (cc) et peut être déplacé à l’aide de pédales s’il a été utilisé pour la première fois avant le 1er septembre 1977.

Titulaires actuels du permis de conduire avec droit aux cyclomoteurs

Auparavant, votre droit figurait sur votre permis de conduire en tant que catégorie P et vous permettait de conduire des cyclomoteurs :

  • Un moteur d’une cylindrée allant jusqu’à 50 cc (cylindrée)
  • Une vitesse maximale de 50 kilomètres à l’heure (km/h)

Le droit à la catégorie P n’est pas perdu à cause de la licence, mais vous obtiendrez également les catégories AM et Q, comme indiqué ci-dessous.

Votre droit s’affiche comme suit :

Catégorie AM – vous donne droit aux cyclomoteurs dont la vitesse maximale par construction est supérieure à 25 km/h mais inférieure ou égale à 45 km/h, aux petits triporteurs (jusqu’à 50 cm3 et inférieurs à 4 kilowatts (kW)) et aux quadricycles légers (poids à vide inférieur à 350 kg et inférieur à 45 km/h)

Catégorie P – extension de ce qui précède aux cyclomoteurs à deux ou trois roues ayant une vitesse maximale plus élevée, jusqu’à 50 km/h (pour conserver votre droit actuel)

Catégorie Q – extension de ce qui précède aux cyclomoteurs à deux ou trois roues ayant une vitesse maximale de 25 km/h (pour conserver votre droit actuel)

Devenir cyclomoteur

L’âge minimum pour conduire un cyclomoteur est de 16 ans et vous devrez le faire :

Suivre la formation de base obligatoire (FBC) pour la catégorie de motocyclettes concernée

  • Réussir un examen théorique
  • Réussir des tests pratiques après certains stages de conduite
  • Une fois que vous avez réussi vos examens, votre droit au cyclomoteur sera indiqué sur le permis de conduire en tant que :
  • Catégorie AM
  • Catégorie Q

Si vous réussissez un examen pour une voiture ou l’une des catégories de motocyclettes, vous aurez également le droit de conduire un cyclomoteur. Toutefois, un certificat CBT valide sera toujours requis pour conduire un cyclomoteur sur la route si une catégorie d’essai de motocyclette complète n’a pas été accordée.

chauffe eau

Comment ça marche la chaudière à condensation ?

Il peut être trop facile de ne pas bien comprendre les différents types de chaudières et celui qui vous convient le mieux.

Aujourd’hui, il s’agit de la chaudière à condensation et la réglementation en matière de construction stipule que toute nouvelle chaudière installée en France doit être du type à condensation. Mais en quoi consistent ces chaudières et en quoi sont-elles différentes des chaudières ordinaires ?

Lire la suite